ACTU Evénements

Grace Wales Bonner décroche le prix LVMH 2016

C’est jeudi 16 juin qu’a eu lieu à la Fondation Vuitton la finale du Prix LVMH. Pour la troisième année consécutive, ce rendez-vous incontournable chez les jeunes créateurs récompensait un jeune talent de la mode sélectionné parmi 2000 candidats.

\r\n

Et c’est la jeune créatrice de 25 ans Grace Wales Bonner, designer basée à Londres, qui a remporté hier le prix.\r\nLa remise du prix (300 000 euros et un an de mentorat) réalisée par Léa Seydoux a gratifié cette jeune Britannique, après avoir récompensé le Canadien Vejas Kruszewski du Prix Spécial.\r\nCette récompense de Wales Bonner intervient juste après la participation de la créatrice à la London Collections Men.

\r\n\r\n\r\n

13437195_1043133635741780_767542558_n

Remise du Prix LVMH 2016. De gauche à droite : Vejas Kruszewski, Léa Seydoux, Grace Wales Bonner, Delphine Arnault (Instagram @lvmhprize)

\r\n\r\n \r\n

Une designer déjà récompensée 

\r\n

Grace Wales Bonner n’est pas inconnue dans le monde de la mode, loin de là. A 25 ans, la jeune créatrice en est déjà à sa troisième récompense.

\r\n

Diplômée en 2014 de la prestigieuse Central Saint Martins à Londres, elle est remarquée avec sa collection de fin d’année, baptisée « Afrique », qui lui vaut de recevoir le L’Oréal Professionnel Talent Award. \r\n

\r\n\r\n\r\n

GettyImages - GWB avec son prix

Grace Wales Bonner aux British Fashion Awards le 23 novembre dernier (Jack Taylor/AFP)

\r\n\r\n\r\nLe succès de la jeune créatrice se confirme le 23 novembre dernier lorsqu’elle reçoit le prix du « Best Emerging Designer » aux British Fashion Awards, aux côtés de Jordan Askill et Thomas Tait, lauréat du Prix LVMH en 2014.\r\n

Des collections masculines aux inspirations africaines

\r\n

Fille d’un Jamaïcain et d’une Anglaise, les créations de la jeune créatrice sont le résultat de cette double identité. Engagée, Wales Bonner explore son héritage, qu’elle revendique à travers ses défilés. Se confiant à ELLE UK, la créatrice précise : « mon travail vise à mettre en avant un spectre plus large de la représentation de la communauté noire ». 

\r\n\r\n\r\n

768x1024-901-29f9-11e6-b5c7-05b43ac755c5http-s3-eu-west-1-amazonaws-com-ee-elleuk-grace-wales-bonner-blog-jpg

Getty Images

\r\n\r\n\r\nBonner fait défiler des silhouettes androgynes dans des tenues unisexes aux coupes graphiques, en satin chatoyant ou en cuirs précieux. Ses collections séduisent de plus en plus les femmes. Son approche de la mode consiste en effet à ouvrir le vestiaire masculin à celui de la femme avec une vision subtile et délicate du vêtement.\r\n

Sa collection Printemps-Eté 2016 est inspirée de Malik Ambar, un esclave éthiopien devenu général, puis premier ministre en Inde au 16ème siècle. Les pièces présentées vont des pantalons courts surpiqués, aux vestes queue de pie en passant par les cols mao, et se parent de bijoux Swarovski incrustés.

\r\n

Ci-dessous la présentation officielle de Grace Wales Bonner pour le concours LVMH :

\r\n\r\n\r\n 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

rn